SECTION EN CONSTRUCTION

Afin de pouvoir étayer cette section, n’hésitez pas à poser vos questions dans la section “Commentaires” ci-dessous afin qu’elles trouvent réponse. Un lexique de termes économiques propres à la dialectique des Monnaies Locales Complémentaires est aussi en cours.

Foire aux questions pour une monnaie locale complémentaire dans la ville de Québec.

← Foire aux Questions

Technique

Lorsqu’on paie en monnaie locale complémentaire, il n’est pas vrai que c’est un moyen pour ne pas payer les taxes et impôts: ces paiements sont obligatoires et ils doivent aussi être réglés lors d’un paiement en monnaie locale. Cependant, le commerçant devrait les payer en dollars, mais il peut les recevoir en monnaie locale.


La banque du canada stipule que le dollars canadien est la devise officielle du Canada, mais qu’il est possible d’échanger des biens et services sur son territoire dans n’importe quelle devise.


Le bitcoin est une monnaie électronique, que nous ne considérons pas comme proche des valeurs d’une monnaie locale. C’est une monnaie spéculative qui est maintenant utilisé pour l’achat sur le marché noir et le blanchiment d’argent. SA création repose sur des algorithmes loin de prôner le local, social, l’environnemental ou plus de démocratie.


Non. Les monnaies complémentaires ne remplacent pas la monnaie officielle. Mais les dollars utilisés pour acheter les monnaies locales complémentaires sont conservés sur le fonds de réserve, à la banque et sont utilisés pour le financement des projets sur le territoire.


Il y en a plusieurs :
-C’est une monnaie locale, qui circule uniquement sur un territoire bien défini et qui est gérée directement par celles et ceux qui l’utilisent.
-C’est une monnaie éthique parce que commerçants et habitants partagent une démarche écologique, solidaire, et citoyenne.
-C’est une monnaie sociale: personne n’a d’intérêt à la garder pour spéculer mais au contraire chacun est incité à l’utiliser pour créer de la richesse sur le territoire.


Vous achetez de la monnaie locale (1 dollar = 1 unité de monnaie locale par exemple) que vous dépensez chez les commerçants adhérents. Au lieu de payer en dollars, vous réglez en monnaie locale. Pour l’utilisateur, comme pour le commerçant, il n’y a aucune différence. Si ce n’est de partager et valoriser une valeur éthique et morale.


← Foire aux Questions

 

Posez-nous vos questions via notre formulaire de contact afin que nous puissions y répondre et améliorer cette page.