mlcreseau

Qu’entend-on par monnaie locale complémentaire?

Une monnaie locale est une unité de compte, en plus de la monnaie nationale, qui circule à l’initiative d’un groupe de citoyens et/ou d’entreprises réunis au sein d’un réseau et dont les règles sont définies par eux.

Cela peut surprendre. Est-ce possible? Qu’est-ce que ça apporte de plus?

D’abord, les monnaies locales sont une pratique courante à travers les époques et les crises. Elles ont été utilisées dans les années 1930, lors de la grande crise économique et, plus récemment, en Argentine dans les années 2000. De plus, avant les monnaies nationales uniques comme celles utilisées de nos jours, diverses monnaies circulaient en même temps.  Cela indique que les monnaies complémentaires ne sont pas un nouveau gadget produit par le monde moderne; on ne fait que renouer avec une pratique ancienne.

Ensuite, il est important de distinguer les deux rôles de la monnaie : 1) l’échange et 2) l’accumulation (ou la thésaurisation). L’objectif d’une monnaie locale est d’être une monnaie d’échange où les acteurs locaux tissent des liens avec d’autres entreprises et organismes locaux. Ainsi, personne n’accumule les ressources à outrance parce que la monnaie locale doit circuler et ne peut pas être accumulée. Cette monnaie circule aussi seulement à travers une communauté locale et permet d’augmenter la résilience de l’économie locale puisqu’en cas de manque de liquidités de monnaie nationale, la monnaie locale permet de combler le manque à condition que la confiance en celle-ci soit suffisamment forte et que le réseau soit bien développé.

À cette époque où les inégalités socio-économiques et la question écologique sont des problèmes criants et urgents, une monnaie locale permet de rapprocher les citoyennes et les citoyens de leurs commerces locaux afin de réduire l’impact écologique de notre consommation et de conserver des emplois locaux.

À Québec, le BLÉ, est une monnaie locale complémentaire et pas seulement une monnaie locale. C’est-à-dire qu’une unité de BLÉ vaut un dollar canadien. Il faut donc échanger des dollars canadiens contre des BLÉ pour en obtenir. Dans un tel type de monnaie, il est envisageable de donner un bonus à la conversion de ses dollars canadiens en monnaie locale pour augmenter le revenu disponible des personnes utilisant la monnaie locale. Ce type de monnaie locale est populaire en Europe où plusieurs dizaines de ces initiatives existent. Une loi les encadrent même en France.

Quel est donc l’intérêt économique de convertir mes dollars canadiens en monnaie locale complémentaire si leur valeur est la même?

L’avantage principal est que le compte réserve qui se crée au fur et à mesure que des dollars canadiens sont échangés contre des BLÉ. En effet, chaque BLÉ en circulation est garantie par un dollar canadien déposé dans un compte d’une institution financière la plus éthique possible. Donc, chaque dollar canadien échangé a un double impact puisqu’il est utilisé pour consommer localement sous la forme du BLÉ et qu’il est épargné pour la collectivité dans le compte réserve. Ce compte réserve peut être utilisé pour octroyé du financement à des organismes locaux ou de petites entreprises qui respectent les valeurs de notre organisme.