L’idée d’implanter une monnaie locale à Québec n’est pas expérience unique en son genre, la force d’un tel projet est qu’il existe déjà et a fait ses preuves à travers le monde. On recense aujourd’hui plus de 4 000 monnaies locales; c’est en s’inspirant de ce qui se fait et qui fonctionne que l’on pourra construire un projet de ce type dans la ville de Québec.

Les monnaies locales peuvent avoir plusieurs existences possibles, que ce soit sous la forme de banque d’heure et d’échanges de services comme l’Accorderie à Québec actuellement, mais aussi sous la forme de papier afin de permettre des transactions de biens. C’est cette deuxième option que MLC-Québec voudrait mettre en place, une monnaie d’échanges de biens qui favorise le local et une éthique écologique et citoyenne.

 

Exemples de monnaies locales en place à travers le monde et qui ont fait leurs preuves

Le Sol-Violette dans la ville de Toulouse en France

Las Palmas au Brésil dans le favelas de las Palmeras à Rio de Janeiro

L’Ithaca Hours dans l’état de New York (anglais)

La Gonette à Lyon en France

Le Chiemgauer dans la région de Bavière en Allemagne